Interdire une manifestation dans une démocratie : (non-) sens et conséquences

 Au moment des manifestations pour et contre le mariage pour tous, le ministre de l’intérieur de l’époque avait déclaré qu’il n’était pas normal que les gens puissent aller dans la rue manifester sans en avoir obtenu l’autorisation. Ce qui revient à dire qu’il n’est pas normal que les gens puissent ailler dans la rue exprimer publiquement leur opinion ou leur mécontentement sans avoir l’autorisation (auprès de lui et son ministère).

J’ai vu cette déclaration à l’époque dans le zapping de canal+ et j’ai été profondément choqué! Aujourd’hui premier ministre, il le dit et il le fait! Le gouvernement interdit le week-end dernier des manifestations en soutien à Gaza à Barbès (Paris) et à Sarcelles (Val d’Oise).

Je suis très inquiet pour la France. Je pense qu’un “ministre de la République” (comme ils aiment s’appeler eux-même), plus que quiconque, devrait avoir honte de tenir un tel discours et de bafouer ainsi la liberté d’expression.

A toi Manu j’adresse donc ces quelques lignes, que tu ne liras jamais mais que d’autres liront peut-être…

LA CRISE DE LA DEMOCRATIE

La France est une démocratie. Tu parles souvent de la République. La République ceci, la République cela… Les valeurs de la République… Mais je n’entends pas souvent le mot démocratie dans ta bouche… J’aimerais entendre plutôt “le ministre de la démocratie”. Et te voir te comporter en premier défenseur de la démocratie. Mais qu’est-ce c’est que la démocratie?

Le démocratie est un mot qui vient des mots grecs “demos” (le peuple) et “kratos” (le pouvoir). L’idée en deux mots, c’est le pouvoir au peuple. Je la fais simple. Cela veut normalement dire que le peuple est souverain et que ses élus ne sont que le relais de la volonté du peuple et les garants de son application.

De ce point de vue là, en France, aujourd’hui, il y a un blême. Il suffit de regarder la différence entre le programme politique pour lequel le peuple vous a élu toi et tes collègues en 2012 et la politique que vous menez actuellement pour s’en rendre compte.

Le programme du PS pour les scrutins qui ont eu lieu en 2014 s’inscrit dans la continuité de celui des présidentielles de 2012. Les français n’ont pas changé d’avis en 2 ans sur ce qu’ils veulent pour la France et pourtant, comparativement, (très) peu d’entre eux ont voté pour ton parti cette année. Comment expliquer cela? Ils ont seulement perdu confiance et n’ont pas redonné leur vote au PS car ils ont vu que la politique menée ne correspondait pas au programme avec lequel le Président a été élu et donc à leurs attentes. La chute de votes PS ces deux dernières années et l’abstention très forte constituent la meilleure preuve qu’il existe un immense fossé entre la volonté du peuple et la politique adoptée.

Bon certes, c’est monnaie courante depuis longtemps de promettre en période de campagne électorale et de ne pas tenir ses promesse une fois l’élection gagnée. Ce n’est pas propre à ton parti. Depuis un petit moment en France, les élus n’en ont rien à cirer de la volonté du peuple. Par contre leurs souliers, eux, brillent…

Depuis l’organisation du référendum sur le traité de Lisbonne (auquel les français ont dit “non”) et sa ratification dans la foulée par le président des casseroles et le parlement (censé lui aussi plus que quiconque dans notre République représenter le peuple), nous avons bien compris qu’en plus de ne pas demander souvent leur avis aux français, les gouvernements, lorsqu’ils le font, appliquent le contraire de ce le peuple demande. Là déjà, niveau démocratie, ça craint!!

Chaque fois que les français sont descendus dans la rue sous la Présidence de Nicolas Sarkozy, ce dernier a fait l’autruche.  Il a minimisé l’importance des mouvements. Pire, lors de grèves, il a avoué publiquement sans éprouver la moindre gêne que les mouvements de grève allaient s’estomper naturellement car les grévistes ne tiendraient pas très longtemps sous peine de perdre une partie trop importante de leur salairevà la fin du mois. Lui, il faut dire (et redire) qu’il a mis la barre très très haut. Avec lui, les manifestants arrêtaient de manifester car ils savaient que cela ne servirait à rien. Il aurait fallu 30 millions de personnes dans la rue pour qu’il s’aligne. Difficile…

LE DROIT DE MANIFESTER, C’EST LA LIBERTE D’EXPRESSION

La 5eme République souffre d’une crise démocratique profonde et le gouvernement actuel perpétue cette crise. Mais plutôt que de faire la sourde oreille et laisser les gens s’essouffler et les affaires se tasser, il interdit carrément les manifestations. Ça a l’avantage d’être clair et direct. Le peuple, c’est même plus qu’on ne l’écoute pas ou qu’on fait semblant de l’écouter pour prendre les décisions. Non, maintenant on lui dit :”reste chez toi et ferme ta gueule!” Comme dirait l’autre… C’est impensable et pourtant vrai. Le simple fait que la France, par l’intermédiairede l’une de ses institutions, s’oppose à ce que le peuple ou une partie du peuple aille dans la rue dire ce qu’il pense, montre bien le non-respect de la liberté d’expression et l’ignorance de la démocratie.

Interdire une manifestation parce qu’elle va dégénérer. Ce n’est pas une raison acceptable. Cela revient à juger une personne pour quelque chose qui n’a pas eu lieu. C’est comme mettre une personne en prison de manière préventive sur une suspicion alors qu’elle n’a pas commis le délit ou le crime correspondant à la peine. Ce n’est pas cela la justice. Au Brésil, le gouvernement a fait une chose similaire il y a 15 jours et ça fait un scandale (à juste titre). La veille de la finale et le jour de la finale de la coupe du monde, dans tout le pays, la police est allée arrêter Manu militari (petite dédicace) de manière “préventive” des personnes considérées comme activistes. La police les a incarcérées cinq jours afin de les empêcher d’éventuellement manifester le jour de la finale et gâcher un peu la fête de la Fifa (voir les liens ci-dessous - en portugais). Ces gens n’avaient fait que manifester pacifiquement contre la Fifa et la coupe du monde depuis des semaines. Ce sont des pratiques dignes de la dictature militaire qui a sévi dans ce pays de 1964 à 1985. Et évidemment, ça ne passe pas.

http://www1.folha.uol.com.br/poder/2014/07/1487192-doze-ativistas-presos-na-vespera-da-final-da-copa-sao-libertados-no-rio.shtml

http://agencia-brasil.justica.inf.br/noticia/2014/7/justica-global-critica-prisoes-ativistas-anti-copa-vespera-final

Alors oui, c’est vrai Manu, ton gouvernement n’interdit pas toutes les manifestations. Heureusement… On peut manifester en France sous certaines conditions. Il faut par exemple organiser la manifestation et demander l’autorisation. Mais cela ne veut pas dire qu’elle va être concédée.

Et quand bien même le peuple voudrait aller dans la rue de manière improvisée dire ce qu’il pense, est-il normal qu’il ne puisse pas le faire????

En tout cas Man, ce ne devrait pas être à toi de le lui interdire. Considère plutôt que le peuple souverain est bien gentil de te demander ta permission. C’est lui qui te fait cette faveur car c’est lui le souverain. La loi est ce qu’elle est mais le peuple est Roi. Il est garant du bon sens et des libertés.

Si les choses continuent ainsi, on va bientôt tous t’envoyer une demande écrite pour demander la permission avant de sortir de chez nous ou avant d’aller pisser. Je te rappelle que si le peuple avait demandé la permission de faire la révolution, le Roi n’aurait pas forcement accepté et nous n’en serions pas là où nous en sommes aujourd’hui hui…

Si tu continues à bâillonner les français et à les empêcher de dire ce qu’ils pensent de manière non violente, tu risques de te retrouver avec une révolution sur les bras. Si c’est cela que tu veux, continue comme ça, ça va venir… Ça me ferait bien marrer que ce soit un des seuls gouvernements “de gauche” d’Europe qui se retrouve dans une telle situation. C’est une façon de parler bien entendu car c’est en réalité très triste… Cela signerait au passage l’arrêt de mort du PS, qui, même si on n’en est pas loin, n’est pas encore complètement foutu, car il peut se réinventer.

Il est encore temps pour toi et les tiens d’être socialiste. Si tu changes de cap, tu peux encore être de gauche et même être celui qui redonnera un sens au socialisme en France et en Europe. En attendant, tu écris de bien triste pages de la démocratie et de la république en France. Il est peut-être temps de comprendre que toute légitimité est éphémère, comme chaque chose ici bas. Cette légitimité ne se gagne pas avec une élection ou dans ton cas une nomination, elle est remise en question tous les jours par les actions que tu mènes. Et aujourd’hui, le PS a perdu cette légitimité. Il faut être courageux et faire le nécessaire pour regagner l’estime et la confiance des français.

Interdire une manifestation dans une démocratie, c’est comme défendre la paix dans le monde et vendre des tonnes d’armes…

Ça n’a aucun sens.

C’est incohérent, choquant, hypocrite, stupide, et dangereux…

« - Dangereux?

- Oui, dangereux. »

RESULTAT : L’INCOMPREHENSION ET LA VIOLENCE

Le résultat? On l’a vu ces jours-ci… Ce sont des gens qui ne comprennent pas pourquoi ils ne peuvent pas manifester librement et de manière pacifique et qui n’acceptent pas cette position injuste et antidémocratique du gouvernement. Ce sont des personnes qui crient à l’injustice et qui se révoltent d’une forme violente en réaction à ce sentiment d’injustice.

Comme l’a mis en lumière Samir Saul, spécialiste de la France et du monde arabe à l’université de Montréal, dans le très bon article de Marion Garreau (Le monde, 22/07/2014 - lire absolument en entier, voir le lien ci-dessous), la France est le seul pays du monde où les manifestations pro-Gaza tournent mal parce qu’elle est le seul pays à les interdire. Il faut cesser de les interdire.

http://www.lemonde.fr/societe/article/2014/07/22/debordements-aux-manifs-pour-gaza-existe-t-il-une-specificite-francaise_4461070_3224.html

Si tu veux remplir les tribunaux et les prisons (déjà pleines a craquer) de bons citoyens qui se battent pour la paix, la justice, la liberté d’expression, et la démocratie (des gens qui ont pour la plupart plus de 30 ans et un casier vierge), si tu veux continuer à voir notre police se faire jeter des canettes à la gueule (car c’est elle qui paye avec le peuple pour cette idiotie pendant que tu pavoises dans ton costume chic), fais-toi plaisir Manu, continue à interdire les manifs! (voir l’article ci-dessous)

http://www.lemonde.fr/societe/article/2014/07/22/manifestation-pro-gaza-a-sarcelles-prison-ferme-pour-quatre-personnes_4461360_3224.html

EXTRAIT :

“… La veille, ce sont trois peines de prison avec sursis et une relaxe qui avaient été prononcées. La peine la plus lourde, dix mois avec sursis, a été prononcée contre un ingénieur de 33 ans au casier judiciaire vierge, reconnu coupable de rébellion et de participation à un attroupement malgré les sommations de se disperser. Mercredi, le parquet de Paris, qui demandait de la prison ferme, a fait appel de toutes les peines avec sursis prononcées par le tribunal à l’encontre des mis en cause…”

De la prison ferme pour quelqu’un qui refuse de se disperser… Heureusement que le gars a pris que du sursis. Heureusement qu’il y a une justice indépendante pour réparer tes conneries. Enfin c’est pas une raison.

Déconne pas Manu, c’t'à nous qu’tu fais de la peine, une manif défendue, c’est 10 autres qui reviennent…

A quand le droit de manifester librement sans préavis en France ?!

Je te le demande Manu, donne nous ce droit. Il en va de notre liberté à tous. Notre liberté de penser, notre liberté de mouvement, notre liberté de nous unir, notre liberté d’échanger, notre liberté de coopérer, et bien sûr notre liberté d’expression.

Nous n’accepterons pas l’inacceptable et nous n’attendrons pas qu’il se banalise.







Créer un Blog | Nouveaux blogs | Top Tags | 15 articles | blog Gratuit | Abus?